Préserver les savoirs traditionnels

La Convention sur la diversité biologique (CDB) reconnaît notamment l'importance de préserver les savoirs traditionnels des communautés autochtones afin de maintenir la diversité biologique et de garantir l'utilisation durable de ses éléments constitutifs. C'est pourquoi la Conférence des Parties à la CDB a créé un groupe de travail sur les savoirs traditionnels dont l'objectif est de mettre en œuvre un programme de travail.

  
Les informations sur ce site vous ont-elles été utiles?

Les informations sur ce site vous ont-elles été utiles?*