La boule de Belp tant prisée

Priorité à l'exclusivité ou comment la société bernoise Jumi AG commercialise des produits agricoles indigènes.

 

Mike Glauser et Jürg Wyss, deux jeunes Bernois, font figure de pionniers sur le marché suisse des produits alimentaires. Depuis la création de la société Jumi en 2005, ils sont la preuve vivante qu'il est possible de positionner des produits agricoles indigènes novateurs dans le segment des spécialités de haute qualité. En effet, leurs produits carnés et leurs fromages distribués par quelque 30 fournisseurs paysans de toute la Suisse jouissent d'une solide réputation auprès des gourmets.

 

A noter : Glauser et Wyss ont créé par eux-mêmes leur réseau de distribution. Ayant sciemment renoncé aux effets de multiplication résultant du commerce de gros ou de la grande distribution, ils proposent leurs spécialités exclusivement sur des marchés hebdomadaires, dans des boutiques villageoises ou des épiceries fines et dans des restaurants et des hôtels de luxe en Suisse et à l'étranger.


Cette politique des petits pas a exigé de leur part un grand travail de persuasion lorsqu'ils ont lancé leur affaire. Toutefois, une fois que la marque ombrelle Jumi et les différentes marques de produits étaient connues des consommateurs, le rêve de tout vendeur de produits de marque s'est réalisé : Jumi s'est drapée d'une aura d'exclusivité qui a rendu la marque suffisamment attrayante pour que les partenaires en fassent la promotion.

  

« Les marques jouent un rôle central sur un marché caractérisé par la surproduction et la pression sur les prix », déclare Mike Glauser. Sa première marque verbale, la « Belper Knolle », spécialité connue en français sous le nom de boule de Belp, a été déposée déjà peu après la création de la société. Il s'agit d'un fromage frais qui a été mis à sécher et qui est enrobé de poivre et de sel de l'Himalaya.

Entre-temps, le portefeuille PI de Jumi comprend dix sept marques enregistrées. Un quart de la production de l'entreprise étant exportée à l'étranger, la marque « Belper Knolle » tout comme la raison de commerce « Jumi » sont protégées dans l'Union européenne et aux Etats-Unis.


Rien que l'année dernière, les jeunes fondateurs de la société ont agrandi leur équipe en passant de 15 à 20 collaborateurs. Une bonne douzaine de fermes des régions des Préalpes et du Jura qui bâtissent leur existence sur les marques Jumi font également partie de la famille.

Lorsque Mike Glauser apprend qu'un tiers a porté atteinte aux marques qu'il a enregistrées, il n'hésite pas à prendre le téléphone. Même s'il n'est pas forcément à l'aise avec les avocats et les tribunaux, il n'est pas question de rester passifs face à quiconque cherche à tirer indûment profit de leur réussite. Et le jeune entrepreneur de 29 ans de renchérir : « Si je ne protégeais pas efficacement notre propriété intellectuelle, je n'assumerais pas mes responsabilités ».

  
  
Les informations sur ce site vous ont-elles été utiles?

Les informations sur ce site vous ont-elles été utiles?*