Contrefaçons : attention lors de la course aux bonnes affaires !

Les achats en ligne ont la cote auprès des consommateurs helvétiques. Mais tout ce qui est livré en Suisse en provenance d'autres pays n’est pas forcément légal. Les statistiques 2018 de l’Administration fédérale des douanes enregistrent une hausse des envois retenus aussi bien dans le trafic touristique que dans celui des marchandises de commerce. C’est toutefois dans le domaine des achats en ligne distribués par les services postaux ou des services de courrier que l’on enregistre une explosion du nombre de faux. C’est pourquoi il est important que les consommateurs connaissent les risques qu’ils encourent en faisant leurs emplettes sur le Net.

 

La contrefaçon et le piratage touchent toutes les branches et ne s’arrêtent pas aux frontières nationales. Aussi, si l’on veut enregistrer des résultats dans la lutte contre ce fléau, une coopération au plan national et international s’avère nécessaire. C’est pourquoi l’IPI s’engage en Suisse, mais aussi dans le cadre d'organisations internationales. En tant que membre fondateur de STOP À LA PIRATERIE, la Plate-forme suisse de lutte contre la contrefaçon et la piraterie, il apporte une contribution importante dans ce domaine.

  

Offres d’emploi