|

Du laboratoire universitaire à la start-up agrotechnique suisse

Chercheuse, entrepreneure et PDG, Olga Dubey a commencé à étudier la résistance aux champignons dans le cadre de son doctorat à l'Université de Lausanne. C'est ainsi qu'elle a découvert un composé antifongique naturel, d’origine végétale, qu'elle a baptisé AgroStore. Elle a ensuite utilisé cette technologie innovatrice brevetée pour lancer sa start-up, AgroSustain.

Olga Dubey
Photo: Olga Dubey

Olga Dubey a commencé très tôt à développer des solutions utilisables tout au long de la chaîne d'approvisionnement agricole, en particulier des traitements naturels. Contrairement à de nombreux pesticides chimiques déjà interdits, Olga Dubey a cherché à trouver des composés organiques sans danger pour l'environnement ou la santé humaine pouvant être utilisés par les agriculteurs et tous ceux qui commercialisent des fruits et des légumes.

  

La video est en français.

  

 

Fondée en 2018, AgroSustain ambitionne de développer des composés antifongiques d'origine végétale qui agissent comme un traitement naturel contre les moisissures sur les cultures maraîchères. Ce traitement est ensuite appliqué aux fruits et légumes stockés dans les entrepôts ou les locaux d'emballage afin de prévenir l’apparition de moisissures et prolonger ainsi leur durée de conservation. Ces traitements complètement naturels servent d’agents préventifs contre une vaste gamme de champignons pathogènes. Ils permettent donc de réduire grandement le gaspillage de fruits et légumes, contribuant ainsi au développement durable et à diminuer l'empreinte carbone.

 

  

Depuis ses études universitaires, Olga Dubey et son partenaire commercial, Sylvain Dubey, ont pu participer à des collaborations public-privé, par exemple avec Agroscope à Changins, tout en bénéficiant du soutien de Venture Kick, du canton de Vaud et de Veuve Clicquot.

 

Olga Dubey a également participé à BRIDGE, un programme mené conjointement par le Fonds national suisse de la recherche scientifique et Innosuisse, l'Agence suisse pour l’encouragement de l'innovation. Comme son nom l'indique, ce programme sert de passerelle entre le monde académique et le monde des entreprises et favorise le transfert de connaissances entre chercheurs, entrepreneurs et ceux qui commercialisent des découvertes et des produits.

  

 

Sans structures de collaboration et investissements financiers, il n’y aurait pas d’inventions novatrices ni de technologies. C'est pourquoi Olga Dubey et sa start-up ont été choisies par l'IPI comme un bon exemple d'obtention et de gestion de la PI et présentées au Conseil des ADPIC de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) dans le cadre d'un échange de bonnes pratiques et de modèles de réussite.

 

  
  

Joignez-vous à l'IPI et à la Mission permanente de la Suisse auprès de l'OMC à Genève le vendredi 18 octobre 2019 lors de la rencontre annuelle « Friends of IP and Innovation » pour en apprendre plus sur Olga Dubey et AgroSustain.

 

L'événement est ouvert au public. Un déjeuner léger est prévu.

 

Les personnes ne disposant pas d’un accès régulier à l'OMC peuvent s’enregistrer ici.

retour

Partager