Ce message ne s’affiche pas correctement ? Cliquez ici.

 
Logo
 

Newsletter IGE | IPI

24 octobre 2018

 
 

Newsletter No 4/2018 « Informations juridiques »

 

Mesdames, Messieurs,

Nous avons le plaisir de vous faire parvenir le No 4/2018 de la Newsletter « Informations juridiques ». Nous vous en souhaitons une bonne lecture.

 

01   Modification de la pratique de délivrance des certificats complémentaires de protection

02   Formations

 
 
 

01   Modification de la pratique de délivrance des certificats complémentaires de protection 

 

L’IPI modifie avec effet rétroactif au 11 juin 2018 sa pratique de délivrance de certificats complémentaires de protection (CCP) suite au changement de pratique décidé par le Tribunal fédéral dans son arrêt 4 A_576/2017 « Ténofovir » du 11 juin 2018.

Selon cet arrêt, la condition pour la délivrance d’un CCP, à savoir que le produit doit être « protégé par le brevet de base », doit être interprétée dans le même sens que la récente jurisprudence européenne (rendue par la Cour de justice de l’Union européenne). Le point essentiel pour la délivrance est donc de déterminer si le produit pour lequel un CCP doit être délivré est décrit dans les revendications de brevet de telle manière qu’il y soit subsumé par l’homme du métier. Selon l'ancienne jurisprudence, il fallait vérifier si le produit fait partie du champ de protection du brevet de base (à l’aide d’un test identique à celui utilisé pour définir l’existence d’une violation).

L’IPI a consulté des associations de conseils en brevets (ACBSE, ASCPI, ACBIS), l’AIPPI Suisse, les associations industrielles concernées (Interpharma, scienceindustries, vips et Intergenerika) et un expert externe entre 2014 et 2017 sur un changement de pratique dans la délivrance de CCP sur la base de la récente jurisprudence européenne. La nouvelle directive reprend de manière inchangée les nouveaux principes élaborés en commun, qui ont été communiqués par l’IPI à tous les milieux concernés le 22 mars 2017.  

Le changement de pratique est inscrit au ch. 13.2.1 des Directives de l’IPI pour l’examen quant au fond des demandes de brevet nationales. La nouvelle directive est mise en application avec effet rétroactif à la date de l’arrêt du Tribunal fédéral, autrement dit à compter du 11 juin 2018. Elle est par conséquent applicable à toutes les demandes de CCP déposées à compter de cette date et à toutes les demandes pendantes à ce moment-là.

Afin d’illustrer cette nouvelle pratique, l’IPI a développé des exemples fictifs avec les milieux consultés. Ces exemples et les directives révisées sont publiés sur la page du site Internet de l’IPI consacrée aux CCP sous Droit et politique > Evolutions nationales > Changement de pratique.

 

02   Formations
Programme de cours.

 

Avec nos meilleures salutations

Institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle
Félix Addor
Directeur suppléant

 
 
 
 

Modifier ou annuler votre abonnement

Contact

© ige 2019